Les rapports sociaux sont sensiblement modifiés aujourd'hui.
On assiste à un effritement des valeurs, des normes morales, auxquelles s'est substituée, en dernier ressort - telle un dernier rempart - la règle légale.

Notre philosophie

Comment en maîtriser l'application ? Face à un individualisme exacerbé, une inflation législative galopante, une multiplication exponentielle des conflits, le justiciable est plus que jamais seul et désarçonné. 

Sur le concours de qui peut-il compter en pareille occurrence ?
Pas sur celui de l'appareil judiciaire éminemment complexe, dont le fonctionnement et l'ordonnancement lui échappe généralement et rend toute «  automédication judiciaire » sinon dangereuse, du moins périlleuse.
Se pose dès lors avec une acuité toute particulière la question du choix de son avocat.

Il est à souhaiter que ce choix ne soit opéré avec légèreté.
Notre Cabinet n'est pas, tant s'en faut, une structure d'Avocats aux proportions démesurées.

La clientèle n'y est pas égarée, les responsabilités diluées, et le travail divisé à l'excès, par abus de taylorisme et  surabondance d'effectifs, et somme toute, d'interfaces.

Notre équipe restreinte constitue un Cabinet « à taille humaine ».
Les rapports qui s'y nouent avec les personnes qui nous font confiance sont personnalisés, exclusifs et directs aux seules fins d'atteindre le seul objectif qu'il nous importe de satisfaire : pouvoir apporter des solutions en parfaite adéquation avec les attentes et besoins exprimés, sinon découverts, au terme d'un échange interpersonnel avec « nos clients » - encore que nous n'affectionnions pas l'usage du terme incompatible, à notre sens, avec l'économie de la profession et irrespectueuse du lien de confiance qui en sous-tend les relations.

Nous sommes par conséquent des Avocats, dans toute leur incarnation. Des médiateurs, des conciliateurs, des interlocuteurs bien sûr mais surtout et avant tout des contradicteurs, des plaideurs  mus, aiguillonnés par le goût -  immodéré  - pour l'art de convaincre par lequel se résolvent les difficultés. Convaincre avec la générosité, la pureté du cœur, la noblesse d'esprit. Mais également convaincre par la force, la science du droit, la puissance et la beauté du verbe. Nombre de qualités sans lesquelles une argumentation orale ou écrite demeure sèche, aride, dénuée d'humanité, de profondeur et partant, de pertinence.

PugnacitéTechnicitéHumanité et Efficacité. Tel est le subtil alliage que nous nous efforçons de réaliser constamment dans l'exercice de la profession qui est la nôtre.

Ainsi, en va-t-il, selon nous, de l'honneur, de la grandeur, du sens et du fondement même de la Profession d'Avocat.